Musique

Emmanuel Moire : La Rencontre, un album tout en douceur

11222434_909800149080172_2275155434812735646_n

Emmanuel Moire propose son nouvel album, La Rencontre. Découvrez-le.

Emmanuel Moire a proposé le 1er extrait de son quatrième album, La Rencontre. Une chanson baptisée Bienvenue, dans laquelle il raconte une rencontre qui va changer sa vie. Pour ce disque, composé de 13 chansons, Emmanuel Moire a, de nouveau, fait équipe avec Yann Guillon pour les textes et le chanteur a composé tous les titres. Pour la co-réalisation, il a fait appel à l’artiste, Skye, qui a notamment déjà travaillé avec Christophe Willem.

Cependant, le chanteur a décidé de replonger dans un style plus variété et a effacé la touche pop/électro que l’on pouvait entendre dans ses deux précédents opus. Emmanuel Moire mise sur l’émotion des diverses histoires qu’ils nous racontent sur de douces mélodies. L’opus s’ouvre sur le très joli titre, L’attirance. Une piste de plus de 6 minutes qui débute à la guitare avant d’être accompagnée par des cordes. Enivrante, portée par la voix de l’artiste, la chanson présente l’évolution d’une relation amoureuse. On découvre, ensuite, Toujours Debout, un morceau pop/folk qui évoque les malheurs que l’on peut rencontrer dans la vie mais dont on se relève toujours.

Par coeur, est une jolie ballade piano/voix sur ce que l’on peut et croit savoir de l’être aimé. Le rythme s’accélère légèrement sur Les Vivants, grâce au mélange du piano, de la guitare et du synthétiseur. L’artiste évoque nos différences mais aussi ce qui nous rapprochent les uns des autres. Aimer encore commence doucement au piano avant de s’envoler avec les choeurs à la fin du titre.

La rencontre est une piste instrumentale portée surtout par les cordes. Puis, il enchaîne avec Mon Aveu, qui montre la difficulté d’avouer ses sentiments et de dire « Je t’aime », sur un tempo proche d’une valse. La batterie est ensuite plus présente dans Tout le monde qui est également accompagnée par des choeurs pour ce thème fédérateur : l’attente amoureuse. Les beaux jours est un morceau en guitare/voix qui se termine sur un très beau solo de violon.

Les trois dernières chansons sont Un seul capitaine, Voyager seul et La vie va savoir. La première nous emmène dans un style plus pop et évoque l’évolution dans la vie. La seconde est une ballade piano/voix qui rappelle que l’on construit sa vie seul et enfin dans la dernière, il propose de laisser faire le destin pour la suite des événements que l’on doit vivre.

Sur ce nouvel album, Emmanuel Moire revient aux sources en proposant des titres plus proches de son premier disque, (Là) où je pars. Autour des thèmes de l’amour et de la construction de soi, il nous emmène dans son univers tout en douceur et en émotion qui est principalement illustré par la guitare. Sa voix est aussi l’instrument le plus important et le plus convaincant de ce projet : maîtrisée, planante et mélodieuse. On regrette, cependant, le manque de titres dans la veine d’Adulte et Sexy ou Ne s’aimer que la nuit, avec une touche plus pop/électro. Le jeune homme nous dévoile, cependant, un projet beaucoup plus lumineux et optimiste qui devrait conquérir le grand public.

Emmanuel Moire partira également en tournée dans toute la France dès 2016 pour présenter ses nouvelles chansons et passera notamment par le Théâtre du Châtelet de Paris les 3 et 4 mai prochains. Les places sont déjà en vente.

Retrouvez l’actualité d’Emmanuel Moire sur son site officiel : http://www.emmanuelmoire.com/ et son Facebookhttp://www.facebook.com/emmanuelmoireofficiel

Retrouvez-nous également sur Facebook, Twitter et sur votre téléphone.

Cédric Benaddache

sur Benaddache Cédric

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

commentaires fermés

Les commentaires sont fermés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans ce post.