Interviews, Musique, Télévision

Maeva Méline en interview : « Mon but dans The Voice, c’est de me faire connaître par un public plus large »

maeva

Maeva Méline, connue pour sa participation à la comédie musicale, Mozart l’opéra rock, a décidé de tenter sa chance dans The Voice. Désormais dans l’équipe de Louis Bertignac, la chanteuse nous parle de son parcours et de ses envies pour la suite de cette aventure.

Maeva Méline a déjà conquis le public pendant deux ans grâce à son rôle de Nannerl, la soeur de Mozart, dans Mozart l’opéra rock entre 2009 et 2011. Une expérience qui lui a apporté de nombreuses opportunités comme le doublage de la voix de la princesse Raiponce chez Disney. Après avoir sorti un premier single, A Genoux, en 2011, elle décide de se lancer dans l’aventure The Voice, cette année. Malgré les rumeurs, la jeune femme a bien été sélectionnée pour aller aux battles et c’est Louis Bertignac qu’elle a choisi en tant que coach. Un nouveau challenge s’annonce pour cette artiste à la voix douce qui devrait aisément vous charmer !

 

Starsblog : Bonjour Maeva, le public vous a découvert dans Mozart l’opéra rock, comment avez-vous vécu cette expérience ?

Maeva Méline : Mozart l’opéra rock était ma première expérience professionnelle. Avant je chantais mais seulement chez moi (rire). J’ai eu la chance d’apprendre le métier sur le terrain puisqu’on a eu notre premier showcase au Palais des Sports alors qu’on venait d’être engagé deux mois auparavant donc cela a été très vite. Cela m’a permis, en deux ans, d’apprendre le métier et surtout de vaincre ma timidité car j’étais très très timide avant.

Starsblog : Pour ce spectacle, vous avez donc dû passer une audition ?

Maeva Méline : Oui bien sûr. J’ai eu la chance d’être contactée pour passer le casting parce que je n’étais pas du tout dans le milieu de la comédie musicale, ni des castings en général. Je faisais mes chansons en solo tranquillement. J’avais déjà été signée en maison de disque et du coup, ils m’avaient découvert sur ma page MySpace. Mais je n’aurais même pas eu l’idée de passer cette audition.

Starsblog : Vous ne cherchiez pas à aller dans une comédie musicale ?

Maeva Méline : Pas du tout. Je n’en avais même jamais vu. Aujourd’hui, j’ai adoré celle que j’aie fait mais je ne suis toujours pas une fanatique du genre. Il y en a qui sont plus ou moins biens, maintenant j’apprends à découvrir celles qui sont à Broadway, les créations américaines et en tout cas internationales. Il y a vraiment de très belles choses. En France, il y a encore un peu de chemin mais je suis très fière d’avoir participé à Mozart l’opéra rock. Ce n’est pas parce que je suis dedans mais on a de très belles chansons et c’est assez rare dans les comédies musicales françaises. J’ai vraiment apprécié défendre tous les jours mes chansons sur scène et c’est vrai que ça me manque de les entendre. J’ai eu peur de devoir chanter des titres mièvres et du coup, quand je les ai découverts j’étais vraiment soulagée.

Starsblog : Vous êtes d’ailleurs une fan de la série Smash, vous avez débuté la saison 2 ? Et qu’est ce qui vous plaît dans ce programme ?

Maeva Méline : Oui, j’adore ! Je les ai dans mon ordinateur mais je ne les ai pas encore regardés. J’attends d’en avoir assez pour les visionner d’un coup parce que je trouve qu’il n’y a rien de plus frustrant que de regarder un épisode et de devoir attendre la semaine d’après pour voir la suite. Pour le coup, c’est une vraie comédie musicale à l’américaine et en même temps il y a pleins de choses qui sont proches de ce que j’ai vécu et c’est très bien fait. J’ai vu qu’en France, ça n’avait pas trop marché et je trouve ça dommage. J’en ai parlé parce que je trouve que c’est une série de qualité. Après c’est vrai que le sujet ne touche pas forcément tout le monde. Mais c’est tellement bien fait, les chansons sont très belles, les artistes sont incroyables, j’espère que ça continuera quand même. Et j’irai bien voir la comédie musicale qu’ils ont créé sur Marylin Monroe. Ce serait pas mal qu’ils le montent en vrai avec les artistes de la série.

Starsblog : La troupe s’est réunie pour des concerts en Russie et en Ukraine, est-ce qu’il y aura d’autres réunions avec Mozart l’opéra rock ?

Maeva Méline : Oui, on a fait une petite tournée en Russie et en Ukraine, c’était le début d’une nouvelle histoire. A priori, on attend encore les confirmations mais je pense qu’on va en faire d’autres pour le moment à l’international. Pour la France, il y a encore un gros point d’interrogation, ce qui est sûr, c’est que l’on a tous envie donc ça ne dépend pas de nous. Mais j’ai bon espoir en tout cas que l’on revienne en France dans quelques temps. Mais ce sera dans la même configuration qu’en Russie, avec l’orchestre symphonique. On a la chance avec Mozart l’opéra rock d’avoir des chansons qui tiennent en dehors du spectacle et de l’histoire, ce sera donc un vrai concert avec cent musiciens classiques et rock. Et franchement, c’est énorme ! J’espère qu’on pourra le faire en France.

Starsblog : Et vous n’avez pas prévu de faire de concert solo ?

Maeva Méline : Toute seule, non pas tout de suite, je fais des concerts caritatifs régulièrement. Il y en a un d’ailleurs à Lille le 8 avril prochain, Une Nuit à Malaka, avec M,Pokora, Amel Bent, Christophe Maé… et toute la troupe de Mozart l’opéra rock sera présente. Je n’attends qu’une chose, c’est de remonter sur scène toute seule mais je voudrais vraiment y aller avec mes propres chansons donc il faut encore un petit peu de travail mais c’est mon but de faire de la scène.

Starsblog : Après la comédie musicale, vous avez été choisie pour doubler Raiponce et enregistrer des chansons pour Rebelle, comment avez-vous eu cette opportunité ?

Maeva Méline : Sur Raiponce, c’était pendant Mozart, l’opéra rock, on a eu une petite pause au moment de l’été et l’équipe de Disney m’a entendue dans le spectacle et m’a proposée de passer des essais mais je n’avais jamais fait de doublage auparavant. J’y suis allée en me disant : « J’y vais mais bon je ne vois pas trop ce que je vais pouvoir faire, je n’ai pas la technique ». Et puis, en fait, les essais se sont super biens passés et j’ai trouvé ça marrant à faire. Ils m’ont repassée ce que je venais d’enregistrer pour voir ce que ça donne et là je me suis dit : « ça marche, c’est génial, je veux absolument le faire ». Et ça a été pareil, la chance du débutant. Je n’en avais jamais fait mais je crois que j’avais ça quelque part dans le sang et ça été une sacré rencontre avec ce personnage et ça collait très bien.

Starsblog : Vous avez d’autres projets de doublage ?

Maeva Méline : J’en fais régulièrement, toutes les semaines en fait. Et quand, ce sont des grands rôles plus intéressants, j’en parle mais je fais souvent des petits rôles, des apparitions dans des films avec des personnages humains, je ne fais pas que des dessins animés. C’est mon quotidien, c’est ce que je fais tous les jours, je fais aussi des publicités, je fais des voix dans Dora l’exploratrice… Mais c’est vrai que je n’en parle pas forcément parce que ce sont des projets moins gros que Raiponce et Rebelle.

Starsblog : Vous avez donc pris goût au doublage ?

Maeva Méline : Ah oui totalement. C’est devenu mon métier. C’est vrai que quand je ne suis pas sur scène, je joue la comédie dans un studio mais ça m’éclate. C’est une profession que j’ai appris à aimer. Cela fait deux ans que je le fais et je peux le faire toute ma vie, cela m’irait très bien.

Starsblog : Vous avez également sorti une première chanson, A Genoux, en 2011, pourquoi n’y a-t-il pas eu de clip pour ce titre ?

Maeva Méline : C’est un single que j’ai auto-produit donc j’ai tout fait moi-même, je l’ai composé, j’ai écrit le texte. Mais faire un clip ça demande beaucoup de moyens, c’est un petit peu compliqué mais j’ai déjà le script. C’est vraiment une question de moyens et d’organisation pour pouvoir réunir toutes les personnes en même temps. C’est un peu délicat mais du coup, j’ai fait un clip web sur une deuxième chanson, La dernière couche, que je voulais offrir aux gens pour les remercier pour leur soutien.

Starsblog : Le teaser pour le titre, A Genoux, n’était donc pas une partie du clip ?

Maeva Méline : Non, ce sont des images de la séance de studio et de photos. Vraiment un teaser musical et vraiment pas une preview du clip. Mais j’ai toujours espoir de le faire, ce n’est pas un projet qui est abandonné.

Starsblog : On vous retrouve désormais dans The Voice dans l’équipe de Louis Bertignac, pourquoi avoir choisi cette voie pour revenir sur le devant de la scène ?

Maeva Méline : Cela ne faisait pas très longtemps que j’étais partie de la scène. C’est un choix qui peut paraître surprenant pour certaines personnes, mais pour moi, le but de participer à The Voice, c’est de me faire connaître par un public plus large parce que j’ai toujours été cachée derrière des personnages. Et grâce à l’émission, on va savoir un peu plus qui je suis, et ça va me permettre de diffuser mes compositions et de faire entendre ce que je fais en chanteuse solo. C’était vraiment tout l’intérêt et pour le moment, je suis très contente des retombées qu’il y a eu, c’était très positif.

Starsblog : Et pourquoi avoir pris Louis Bertignac comme coach ?

Maeva Méline : Il y a eu quelques commentaires de Florent Pagny qui ont été coupés mais on me voit hésiter. Il m’a dit des choses sublimes qu’on n’a pas entendu et c’est vrai que j’étais partie avec la certitude de prendre Louis Bertignac s’il se retournait et quand Florent m’a parlé, j’ai vraiment hésité et à un moment je ne savais plus. Et j’ai failli changer d’avis au dernier moment mais finalement je me suis dit qu’il fallait que je me fie à ma première intuition. C’est avec Louis Bertignac que j’avais envie de bosser. C’est aussi un producteur, un réalisateur, un compositeur… Je voyais déjà un petit peu plus loin. Il a travaillé sur les albums de Carla Bruni et Joyce Jonathan, même si ce n’est pas complètement la même musique, on est dans des univers assez proches. Il n’est pas fan des démonstrations vocales et moi, je ne sais pas faire ça même si avec Florent Pagny, ça aurait pu marcher aussi. Je me pose encore la question parfois. Mais je suis très contente de mon choix. Maintenant, on a vu que cette année, Louis Bertignac est un peu plus stratégique au niveau des choix. Il l’a dit qu’il voulait un peu de plus de grandes voix. Et dans l’équipe, il y a vraiment du lourd.

Starsblog : Vous avez interprété le titre Skinny Love repris par Birdy, pourquoi ce choix ?

Maeva Méline : C’est pareil, j’ai beaucoup hésité, c’est une chanson que je n’aimais pas du tout au début parce qu’on l’entendait trop souvent à la radio. Et il n’y a rien qui m’agace plus qu’une chanson qui passe en boucle donc j’avais fait un petit blocage. Et puis, au moment où j’ai été contactée par la production, je commençais déjà à réfléchir au titre que je pouvais chanter et dans la liste qu’on m’a proposé il y avait cette chanson et finalement, je me suis dit que ça me correspondrait bien. Ce que j’aime c’est qu’il y a de la sensibilité mais également de la puissance. Et j’aime les titres avec ces deux facettes. Maintenant, c’est une chanson que j’adore et qui est devenue fétiche puisqu’elle m’a porté chance.

Starsblog : Surtout qu’on avait pu lire que vous n’aviez pas été retenue pour les battles…

Maeva Méline : Oui alors ça été très dur de retenir le secret. Cela faisait deux mois que l’on croyait que j’étais éliminée. Cela m’a un peu agacée mais je ne pouvais rien dire et j’étais impatiente que ma prestation passe à la télévision. Tous les jours, je recevais des messages mais je ne pouvais pas trop en parler. On a un contrat de confidentialité tant que ce n’est pas passé. Mais je suis contente, j’ai eu ma petite revanche.

Starsblog : Les téléspectateurs verront bientôt les battles, il y a des talents que vous redoutiez ?

Maeva Méline : Oui, il y a beaucoup de gens que je redoute. Il y a du très haut niveau, il y a des gens très différents. Je vous laisserais juger et je vous laisse imaginer contre qui je vais être mais ce sera un beau duo et non un duel. Il reste une audition et après on passe aux battles donc dans deux semaines minimum, vous pourrez voir le résultat.

Starsblog : Vous travaillez actuellement sur un premier album ou vous attendez l’issue de The Voice ?

Maeva Méline : Je n’ai jamais arrêté de travailler sur mon album depuis Mozart l’opéra rock. Pour le moment, je ne suis pas encore signée dans une maison de disque donc j’espère aussi que, grâce à The Voice, cela va un petit peu déclencher l’envie chez les professionnels et me permettre de travailler avec d’autres auteurs et compositeurs. J’espère que ça va me filer un petit coup de pouce parce qu’il y a pleins de gens avec qui j’ai envie de collaborer. Mais quoiqu’il arrive, ça sortira, que ce soit auto-produit ou par quelqu’un d’autre. Avec Internet, c’est beaucoup plus simple de se faire entendre. Ce n’est pas encore prêt, je n’ai pas toutes les chansons donc on verra quand cela pourra sortir.

Starsblog : Et vous avez pensé à MyMajorCompany ?

Maeva Méline : Je ne suis pas sur que ce soit un concept qui me corresponde. Il me semble qu’ils ne prennent pas trop de chanteurs qui soient déjà un peu connus. Il y a une personne de Mozart l’opéra rock qui s’est fait jeter. Apparemment, elle était trop connue mais je n’ai pas très bien compris puisqu’après il y a eu Baptiste Giabiconi. Et le problème, c’est que même si on a réussi à réunir l’argent, on n’est pas sûr que l’album sorte. Après, cela devient comme une maison de disque classique et elle décide de nous produire ou pas. C’est ça qui me dérange un peu, je serais déçue d’avoir obtenu la somme et qu’il ne se passe rien après. Le concept est bien pour certaines personnes mais il y en a plein qui auraient pu être produits et on n’en a entendu que trois ou quatre.

Starsblog : Vous êtes très active sur les réseaux sociaux, c’est important pour vous de garder le contact avec le public ?

Maeva Méline : C’est vrai qu’aujourd’hui, on a la chance d’avoir ce mode de communication direct et très simple. Je suis fan, je tweete beaucoup, je suis aussi sur Facebook, j’adore lire ce qu’on m’écrit. J’ai aussi réussi à garder une bonne ambiance sur ma page, il y a beaucoup de respect entre les fans, et entre mon public et moi, et c’est vraiment un plaisir. Cela a été une vraie volonté de créer un espace où l’on puisse s’exprimer et dire que l’on aime ou pas, du moment que l’on reste respectueux. C’est très important pour moi et je suis reconnaissante de lire chaque jour ces petits messages. Et c’est aussi grâce à cela que je continue, ça me donne beaucoup de motivations pour ne pas arrêter ce métier. Je sais qu’il y a des gens qui m’attendent et qui veulent de nouvelles chansons.

Starsblog : Un petit mot pour les internautes ?

Maeva Méline : Merci de me lire, merci de me suivre sur The Voice et de me soutenir. J’espère que le chemin sera long et que vous apprécierez mes passages dans l’émission. Mais il faut savoir que la seule chose que j’ai en tête quand je chante, c’est d’essayer de faire plaisir aux gens donc j’espère que ça marchera et peu importe le résultat, ce n’est qu’un jeu. Et vive la musique !

Merci à Maeva Méline. On attend la suite avec impatience.

Information exclusive. Toute reproduction interdite sans mention explicite du site Starsblog.

Revoyez son audition dans The Voice :

Maeva Méline reprend le tube de Carly Rae Jepsen :

Découvrez un extrait du titre A Genoux :

Regardez le clip, La Dernière Couche :

Retrouvez l’actualité de Maeva Méline sur son site officiel, son Facebook et son Twitter.

Cédric Benaddache

commentaires fermés

Les commentaires sont fermés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans ce post.